Reflux laryngo-pharyngé traitement

Le reflux laryngo-pharyngé (RLP) est une manifestation atypique du reflux gastro-oesophagien (RGO). Il se caractérise par une remontée du contenu gastrique jusqu’au larynx et au pharynx.

Quelle différence y a-t-il entre le reflux gastro-oesophagien et le reflux laryngo-pharyngé ?

Le RGO survient généralement après les repas ou durant la nuit et peut apparaître plus soudainement en fonction de certaines positions adoptées (flexion du tronc vers l’avant ou position couchée). Il se manifeste par des symptômes de reflux classiques tels que le pyrosis (sensation de brûlure), les remontées acides ou encore les douleurs rétrosternales.

Le RLP survient, quant à lui, plus souvent en journée et se manifeste par les symptômes atypiques suivants :

  • Enrouement ou dysphonie (trouble de la voix)
  • Besoin de se racler la gorge
  • Impression de boule ou de corps étranger dans la gorge
  • Mucus épais/ glaire dans la gorge ou sécrétion post-nasale (cf. Glaire et reflux gastrique)
  • Problèmes de déglutition (aliments, liquides, comprimés)
  • Toux après les repas ou en position allongée
  • Problèmes respiratoires ou crises d’étouffement
  • Envie de tousser chronique (cf. Toux et reflux gastrique)
  • Pyrosis, douleurs thoraciques, remontées acides (cf. Symptômes du reflux gastrique)

Notons que le RLP n’est pas nécessairement lié à un RGO sous-jacent.

Causes du reflux laryngo-pharyngé

Comme expliqué en fin d’article, l’origine des causes du reflux laryngo-pharyngé est très souvent liée à des facteurs externes (alimentation, posture, stress…) qui, à leur tour, vont causer des dysfonctionnements au niveau physiologique et anatomique.
Le dysfonctionnement interne le plus communément constaté chez les personnes souffrant de RLP est le dysfonctionnement du sphincter oesophagien inférieur. Il s’agit du sphincter (anneau musculaire) qui fait la jonction entre l’œsophage et l’estomac. En temps normal, il se relâche pour laisser passer la nourriture dans l’estomac, puis se contracte rapidement pour empêcher le contenu gastrique de remonter dans l’œsophage. Cependant, lorsque ce sphincter ne fonctionne pas correctement, il laisse alors le contenu gastrique remonter depuis la partie inférieure de l’oesophage (parfois jusqu’à la gorge), ce qui peut alors causer des inflammations. Par conséquent, ce manque de tonicité du sphincter favorise le reflux.
reflux laryngo-pharyngé glaire

En quoi le reflux laryngo-pharyngé est-il fortement nuisible ?

Avant de répondre à cette question, intéressons-nous d’abord à la composition du liquide acide qui remonte jusqu’à la gorge. Ce liquide acide se compose généralement :

  • d’acide gastrique sécrété par l’estomac
  • de pepsine (enzyme gastrique qui prend en charge la digestion des protéines)
  • parfois des aliments en cours de digestion
  • parfois des gaz
  • éventuellement de la bile
  • occasionnellement des enzymes pancréatiques

Lorsque l’acide gastrique est combiné à la pepsine, il devient encore plus irritant pour les muqueuses du pharynx et du larynx et peut alors entraîner des lésions mucosales. De plus, en raison de l’absence de mécanismes de défense, le larynx et le pharynx sont d’autant plus exposés à l’acide.

Pourquoi les traitements médicaux à base d’IPP (antiacide) sont-ils parfois inefficaces en cas de reflux laryngo-pharyngé (RLP) ?

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont un groupe de molécules qui agissent directement sur l’enzyme responsable de la sécrétion de l’acide gastrique (la pompe à protons). Ils entraînent donc une inhibition efficace de la sécrétion d’acide gastrique empêchant ainsi tout reflux d’acide gastrique.
Cependant, comme expliqué précédemment, le liquide acide contient également de la pepsine, qui elle, même en cas de traitement antiacide, est toujours bien présente et peut continuer à créer des inflammations.

Pepsine et reflux laryngo-pharyngé

De nombreuses études ont démontré une corrélation entre le RLP et la pepsine. Une des caractéristiques du RLP est qu’il remonte vers le haut de l’oesophage sous une forme plutôt gazeuse que liquide, via des micro-gouttelettes ou de fines particules qui permettent alors d’atteindre des zones plus éloignées de l’estomac comme le larynx, le pharynx, les dents, les poumons, les oreilles, etc. Le fait que ce type de reflux puisse prendre une forme plus volatile signifie qu’il peut pénétrer beaucoup plus haut et dans des endroits inaccessibles aux liquides.
Des études réalisées chez les personnes atteintes de RLP ont permis de détecter avec certitude la présence de pepsine dans la région laryngo-pharyngée. Lorsque la pepsine entre régulièrement en contact dans des zones plus éloignées de l’estomac elle peut alors créer des inflammations locales qui avec le temps peuvent devenir chroniques, très irritantes et parfois même dangereuses. Au niveau laryngo-pharyngé, la pepsine peut provoquer des changements cellulaires qui conduisent à de nombreuses maladies laryngo-pharyngées, y compris le cancer.

Heureusement, il existe des solutions naturelles pour empêcher très simplement la pepsine de remonter dans l’oesophage et la gorge. (voir fin d’article)

Complications du reflux laryngo-pharyngé

reflux laryngo-pharyngé gorge touxEn plus des complications générales liées au reflux (béance cardiale, malposition cardio-tubérositaire, hernie hiatale, oesophagite, sténose oesophagienne, ulcère oesophagien, endobrachyoesophage – oesophage de Barrett, cancer de l’oesophage) – voir l’article Complications du reflux gastrique d’autres complications plus spécifiques peuvent prendre forme en cas de RLP. On parle plutôt de laryngites par reflux (inflammation chronique du larynx avec œdème parfois important et érythème), lésions ulcérées sur la muqueuse, sténose sous-glottique, laryngospasme avec étouffement ( cf. article Reflux gastrique et étouffement la nuit), granulome/tissus de granulation, toux chronique, mucus endolaryngé épais (glaire épaisse), carcinome laryngé (cancer), etc.

Parfois, l’acide qui reste dans la gorge peut même monter jusque dans la bouche et attaquer les dents au point de causer de l’érosion dentaire, surtout lorsque les brûlures d’estomac ne sont pas ressenties. L’acide peut aussi pénétrer dans les poumons et irriter les tissus délicats provoquant ainsi des lésions ou des infections broncho-pulmonaires.

Diagnostic du reflux laryngo-pharyngé

Le médecin peut diagnostiquer un RLP grâce à une analyse des antécédents médicaux, des symptômes et d’examens complémentaires comme l’endoscopie digestive ou la pH-impédance métrie de 24h. L’examen endoscopique permet de visualiser précisément le type et le degré de gravité des traces causées par l’acide/pepsine sur la muqueuse.
La pH-impédance métrie de 24h permet, quant à elle, de poser un diagnostic de RLP et de caractériser celui-ci (acide ou non acide ou mixte). L’utilisation de la pH-impédance métrie de 24h peut être intéressante car elle aide à identifier le type RLP pour ensuite personnaliser le traitement (acide ou non acide ou mixte).

Traitement

Traitement médical « empirique »

Le traitement médical du reflux laryngo-pharyngé n’a pas changé depuis trois décennies. Il consiste en des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) deux fois par jour durant 2 à 3 mois. Les études confirment que ce traitement semble efficace dans un premier temps chez la majorité des personnes souffrant de RLP. Cependant, une fois le traitement médical terminé, la probabilité de voir réapparaître les symptômes est élevée si les facteurs à l’origine du reflux ne sont pas corrigés. En effet, les traitements à base de médicaments antiacides ne règlent pas le problème de fonds, car ils ne traitent pas la cause du reflux, mais ses conséquences !
De plus, plusieurs études ont rapporté, qu’en cas de RLP, près d’1 patient sur 3 traité avec des IPP ne répond pas à ces médicaments. La raison de la réponse réfractaire à ce type de traitement semble être due à la nature non acide des épisodes de reflux (reflux avec pepsine comme expliqué plus haut).

Traitement naturel

De nombreuses solutions naturelles existent pour traiter le reflux laryngo-pharyngé. Plusieurs études récentes ont démontré qu’un changement dans le régime alimentaire et de mode de vie bien conduit pourrait être aussi efficace, voir même plus efficace, qu’un traitement par IPP.
L’alimentation joue clairement un rôle important dans le cadre de ce traitement naturel, mais bien d’autres moyens naturels ont eux aussi prouvé leur efficacité dans le traitement naturel du reflux laryngo-pharyngé.

Ce traitement naturel est expliqué en détail (+ autres moyens naturels, méthodes et nombreux conseils pour optimiser ce traitement) au chapitre 2 du livre « En finir naturellement avec le reflux gastro-oesophagien ».
Ce livre, constamment mis à jour depuis 5 ans, est le fruit d’un travail de recherche qui continue à évoluer chaque année.

Basé sur une approche scientifique documentée, couplée avec l’expérience de l’auteur (coach nutritionnel et sportif) et de 2 autres experts (médecin généraliste et psychologue), ce livre donne toutes les clés pour en finir naturellement avec le reflux laryngo-pharyngé.

Soignez naturellement votre reflux laryngo-pharyngé

Les alternatives naturelles qui fonctionnent


108

Référence à 108 études scientifiques en 2020

Livre actuellement en PROMOTION et disponible DIRECTEMENT APRÈS ACHAT !
Ce livre vous intéresse ? Retrouvez la description des chapitres ci-dessous.

 

STRUCTURE DU LIVRE

Introduction & présentation du plan d’action de 30 jours

  • Explication de la philosophie du livre et de sa méthode de 30 jours pour obtenir des résultats rapides et concrets.
  • Présentation de 2 outils qui facilitent considérablement la pratique de cette méthode au quotidien :
    – soit via une application Android/Iphone (totalement gratuite).
    – soit via une version papier pour les plus réticents aux nouvelles technologies.

Chapitre 1 – Reflux gastro-œsophagien : bref état des lieux en 2020

  • Analyse de la prévalence du reflux gastro-œsophagien en 2020 au niveau mondial, par continent, région et dans certains pays (nouvelle étude – avril 2020).
  • Présentation de la pathologie, ses symptômes, son évolution, ses complications et ses causes.
  • Diagnostics médicaux, traitements médicaux actuels, effets des médicaments à court terme et long terme.
  • Description complète des risques pour la santé d’une utilisation prolongée des médicaments IPP (Inhibiteurs de la Pompe à Protons ).
  • Présentation de 3 compléments alimentaires naturels à envisager lors d’un traitement à base d’IPP.
  • Réponse aux 2 questions suivantes : Que se passe-t-il une fois le traitement par médicaments anti-reflux terminé ? Pourquoi les médecins ne proposent-ils généralement pas de solutions alternatives aux médicaments ?

Chapitre 2 – Reflux laryngo-pharyngé (RLP)

  • Présentation de la pathologie, ses symptômes, son évolution, ses complications et ses causes, etc.
  • Explication détaillée de la raison pour laquelle les traitements médicaux antiacides (IPP) sont parfois inefficaces en cas de RLP.
  • Description détaillée du traitement naturel dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement + outils et nombreux conseils pour optimiser ce traitement (méthode spécifique à mettre en place, tableau des aliments alcalinisants et acidifiants, etc.).

Chapitre 3 – 16 recommandations indispensables pour éviter le reflux

  • Le reflux gastro-œsophagien n’apparaît jamais par hasard. Il se manifeste en réaction logique à des événements la plupart du temps évitables. En respectant 16 précautions bien spécifiques avant/après les repas, durant la nuit mais aussi au quotidien, les symptômes caractéristiques du reflux diminueront fortement.
  • Présentation des facteurs de risque du RGO officiellement reconnus au niveau mondial (nouvelle étude – avril 2020).

Chapitre 4 – Posture, respiration, diaphragme et gestion du stress pour lutter efficacement contre le reflux

  • Présentation de techniques, exercices et solutions naturelles inédites pour réduire efficacement le reflux gastro-œsophagien. Les solutions présentées et détaillées dans cette partie ont quasiment toutes prouvé leur efficacité à travers des études scientifiques récentes.

Chapitre 5 – Alimentation anti-reflux gastro-œsophagien

  • Résultats de 2 études parues en 2017 et 2018 qui ont permis de faire la lumière sur des hypothèses majeures dans le domaine de l’alimentation et du reflux gastro-œsophagien et qui jusque-là n’avaient pas pu être vérifiées à grande échelle.
  • Liste des aliments qui renforcent l’oesophage et diminuent l’inflammation.
  • Liste des aliments et des boissons à éviter en cas de reflux.
  • Passage en revue de tous les aliments conseillés et déconseillés dans le cadre d’une alimentation anti-reflux à travers un système de classification en 8 catégories d’aliments : Viandes, poissons, œufs | Produits laitiers | Matières grasses | Céréales et dérivés – légumineuses | Fruits | Légumes | Boissons | Divers (sucre, épices et aromates).
  • Modes de cuisson conseillés et déconseillés pour les aliments.
  • Présentation d’une plante aux effets insoupçonnés contre reflux gastro-œsophagien, les oesophagites et l’oesophage de Barrett + conseils pour une cure.

Chapitre 6 – Hernie hiatale : traitement naturel

  • Présentation et explication complète de la hernie hiatale avec images et visualisation en 3D : description, symptômes, complications, causes, traitement…
  • Description de 2 techniques naturelles avec illustration en vidéo qui permettent de faire redescendre physiquement la partie de l’estomac coincée dans l’hiatus œsophagien du diaphragme.

Livre numérique n°2 – 60 recettes anti-reflux

60 recettes anti-reflux qui concernent des :

  • petits-déjeuners
  • nombreux plats
  • salades
  • accompagnements divers
  • amuse-bouches

Livre actuellement en PROMOTION et disponible DIRECTEMENT APRÈS ACHAT !

 

 

Avertissement en cas de reflux laryngo-pharyngé

Ce site et son contenu ne remplacent en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découlent.