glaires collantes dans la gorge

Vous souffrez de glaires collantes dans la gorge ?
Vous vous demandez d’où proviennent ces glaires et comment vous en débarrasser?

Une des méthodes qui permet de cibler la cause précise des glaires collantes dans la gorge consiste à procéder par élimination.

Causes des glaires collantes dans la gorge

Les causes liées à la présence de glaires collantes dans la gorge sont généralement les suivantes:

  • Une infection des voies respiratoires supérieures.
    Dans ce cas, l’infection peut être liée à un rhume, une grippe ou encore une sinusite. La production de mucus dans le nez et la gorge peut devenir épaisse et collante, ce qui peut engendrer une sensation de glaire collante dans la gorge.
  • Une allergie.
    Les allergies peuvent également provoquer une inflammation des voies respiratoires, entraînant la production de mucus épais et collants. Les allergènes courants incluent le pollen, les acariens, les poils d’animaux et les moisissures.
  • Le reflux gastrique ou reflux gastro-oesophagien.
    Lorsque l’acide gastrique remonte dans l’œsophage, il irrite la muqueuse et stimule la production de mucus. En cas de reflux laryngo-pharyngé, l’acide gastrique remonte jusqu’à la gorge et cause localement de l’inflammation, source de glaires collantes dans la gorge qui surviennent souvent de manière chronique.

Ainsi, si vous ne souffrez pas de rhume, ni de grippe, ni de sinusite ou d’une allergie particulière, il est fort probable que la cause des glaires collantes dans la gorge soit liée au reflux gastrique.

Glaires collantes dans la gorge causées par le reflux gastrique

Il existe deux types de reflux gastrique qui causent des glaires collantes.

    1. Le reflux gastrique avec symptômes typiques (brûlures d’estomac, brûlure derrière le sternum, pyrosis) occasionne des glaires collantes localisées dans l’œsophage qui peuvent ensuite remonter vers la gorge.
      Ces glaires liées au reflux gastrique remontent plus facilement dans la gorge après les repas ou durant un effort physique.
      Dans ce cas, les glaires apparaissent ponctuellement à certains moments de la journée.
    2. Par contre, lorsque les glaires collantes dans la gorge liées au reflux surviennent de manière chronique, c’est généralement le reflux laryngo-pharyngé qui est impliqué.
      Cet autre type de reflux gastrique est souvent associé aux symptômes de gorge. En effet, le reflux laryngo-pharyngé remonte dans la gorge silencieusement, sous forme plutôt gazeuse que liquide, et irritent très progressivement les voies respiratoires supérieures.

Causes des glaires collantes dans la gorge

Avec le temps, l’irritation s’accentue à un tel point qu’elle évolue en inflammation locale chronique de la gorge causant ainsi une impression quasi permanente de glaire dans la gorge. Ces remontées acides dans la gorge s’accompagnent souvent d’une envie fréquente de se racler la gorge

D’où provient la glaire collante dans la gorge liée au reflux?

Elle résulte d’une inflammation locale de la gorge causée par les remontées acides contenant à la fois de l’acide gastrique et de la pepsine.

Acidité gastrique

Contrairement à l’estomac, la gorge n’est pas conçue pour supporter un environnement acide.
Par conséquent, le contact avec l’acide de l’estomac peut entraîner une irritation et une inflammation de la gorge. L’inflammation se poursuit tant que le reflux gastrique persiste.

Pepsine

La pepsine est une enzyme gastrique qui prend en charge la digestion des protéines dans l’estomac.
En cas de reflux laryngo-pharyngé, la pepsine peut remonter dans la gorge et entrer en contact avec les cellules de la gorge.

Une fois présente dans la gorge, la pepsine reste active!
Ainsi, au lieu de s’activer dans l’estomac, elle s’active dans les cellules de la gorge provoquant une réponse inflammatoire accompagnée de dommages mitochondriaux et des dommages cellulaires globaux.
Le raclement de gorge avec glaires est une réponse du corps face à l’inflammation chronique causée par la pepsine dans la gorge.

L’association d’acide gastrique et de pepsine peut entraîner des lésions des muqueuses et la formation de mucus collants.
À long terme, ces changements cellulaires peuvent causer de nombreuses maladies plus complexes de la gorge, y compris le cancer.

Heureusement, il existe des remèdes naturels pour empêcher la remontée de la pepsine dans l’œsophage et la gorge (voir ci-dessous).

Glaires collantes dans la gorge: quels traitements?

Il existe deux types de traitements pour soigner les glaires collantes dans la gorge causées par le reflux gastrique : le traitement médical et le traitement naturel.
Les deux traitements agissent de façon totalement différente, mais se complètent parfaitement pour optimiser la guérison.

Le traitement médical vise principalement à soulager les symptômes causés par le reflux, tandis que le traitement naturel agit directement sur les causes.
Dans tous les cas, avant d’entamer un traitement, il est bien sûr conseillé de consulter un médecin.
Sur base des antécédents, des symptômes et d’examens éventuels (ex: endoscopie digestive, etc.), le médecin pourra établir un diagnostic précis et donc prescrire un traitement adapté.

Traitement médical contre les glaires collantes dans la gorge liées au reflux gastrique

Lorsque le reflux gastrique occasionne des glaires chroniques dans la gorge, un traitement médical est souvent prescrit.
Il s’agit majoritairement d’un traitement de plusieurs semaines/mois à base d’inhibiteurs de la pompe à protons (IPP).
Le rôle des IPP consiste à réduire au maximum la sécrétion gastrique de l’estomac. Comme l’acide gastrique n’est quasiment plus présent dans l’estomac, les remontées acides dans la gorge diminuent drastiquement, tout comme les symptômes de glaires collantes dans la gorge.
Ce phénomène favorise aussi la cicatrisation en cas de lésions dans la gorge.

À première vue, ce traitement semble donc parfait.

Ce n’est cependant pas le cas pour plusieurs raisons:

    • Une fois le traitement terminé, la sécrétion gastrique s’active à nouveau. Malheureusement, si les causes sous-jacentes à l’origine du reflux n’ont pas été corrigées, il y a de fortes probabilités, qu’avec le temps, des symptômes de glaires collantes dans la gorge resurgissent rapidement.
    • D’autre part, plusieurs études ont rapporté, qu’en cas de reflux laryngo-pharyngé, près d’un patient sur trois traité avec des IPP ne répond pas à ces médicaments. La raison de la réponse réfractaire à ce type de traitement semble être due à la nature non acide des épisodes de reflux (reflux avec pepsine comme expliqué plus haut).

    En effet, la présence continue de pepsine dans la gorge provoque des irritations, des inflammations et de graves complications qui sur le long terme peuvent s’avérer dangereuses.

    D’où l’importance d’envisager un traitement naturel en parallèle pour s’attaquer directement aux causes du reflux gastrique.
    Pour la majorité des personnes souffrant de reflux causant des glaires dans la gorge, il a été prouvé que le traitement naturel à lui seul pouvait suffire pour traiter le reflux.

    Traitement naturel en cas de glaires collantes dans la gorge dues au reflux gastrique

    Il existe de nombreuses solutions naturelles pour traiter le reflux laryngo-pharyngé.
    Plusieurs études récentes ont montré qu’un régime alimentaire spécifique et un mode de vie bien conduit peuvent être aussi efficaces, voire plus efficaces, qu’un traitement par IPP.

    En outre, d’autres méthodes naturelles ont également démontré leur efficacité dans le traitement du reflux laryngo-pharyngé, telles que l’élimination de la pepsine dans la gorge et l’œsophage.

    Le chapitre 2 du livre « En finir naturellement avec le reflux gastro-œsophagien » explique en détail ce traitement naturel, ainsi que d’autres moyens naturels (élimination naturelle de la pepsine dans la gorge, etc.), méthodes, témoignages et nombreux conseils pour optimiser ce traitement.

    Ce livre est constamment mis à jour depuis 7 ans et est basé sur une approche scientifique documentée, couplée avec l’expérience de l’auteur (coach nutritionnel et sportif) et de deux autres experts (docteur en médecine et psychologue).

    Ce livre numérique offre un contenu unique en son genre qui permet de comprendre et d’identifier les causes réelles du reflux, avec des solutions concrètes, naturelles et scientifiquement prouvées pour y remédier.

    Soignez naturellement votre reflux gastrique

    Les alternatives naturelles qui fonctionnent


    273

    Référence à 273 études scientifiques en 2024


    Livre actuellement en PROMOTION et disponible DIRECTEMENT APRÈS ACHAT !
    Ce livre vous intéresse ? Retrouvez la description des chapitres sur la page de présentation.

    Sources de l’article

    • Jens Brown, Carl Shermetaro. Laryngopharyngeal Reflux. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2020 Jan.
    • Young Ju Lee, Jiyoon Kwon, Sanggyeong Shin, Young-Gyu Eun, Jae Ho Shin, and Gi-Ja Lee. Optimization of Saliva Collection and Immunochromatographic Detection of Salivary Pepsin for Point-of-Care Testing of Laryngopharyngeal Reflux. Sensors (Basel). 2020 Jan.
    • Jerome R Lechien, Francois Mouawad, F, et al. Treatment of laryngopharyngeal reflux disease: A systematic review. World J Clin Cases. 2019 Oct.
    • Yang J, Dehom S, Sanders S, Murry T, Krishna P, Crawley BK. Treating laryngopharyngeal reflux: Evaluation of an anti-reflux program with comparison to medications. Am J Otolaryngol. 2018.
    • Andrea Maria Campagnolo, Jaqueline Priston, Rebecca Heidrich Thoen, Tatiana Medeiros and Aída Regina Assunção. Laryngopharyngeal Reflux: Diagnosis, Treatment, and Latest Research.Int Arch Otorhinolaryngol. 2014 Apr.
    • Irene Martinucci, Nicola de Bortoli, Edoardo Savarino, Andrea Nacci et al. Optimal treatment of laryngopharyngeal reflux disease. 2013 Nov.
    • Burton LK, Murray JA, Thompson DM. Ear, nose, and throat manifestations of gastroesophageal reflux disease. Complaints can be telltale signs. Postgrad Med. 2005 Feb.
    • Close LG. Laryngopharyngeal manifestations of reflux: diagnosis and therapy. Eur J Gastroenterol Hepatol. 2002 Sep.
    • Sivarao DV, Goyal RK. Functional anatomy and physiology of the upper esophageal sphincter. Am J Med. 2000 Mar.

    Avertissement en cas de glaires collantes dans la gorge liées au reflux gastrique

    Ce site et son contenu ne remplacent en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découlent.