Existe-t-il un lien entre le reflux gastrique et la fatigue?
A première vue, les symptômes associés au reflux gastrique sont avant tout liés aux remontées acides de l’estomac vers l’œsophage. Ces symptômes se caractérisent par des brûlures d’estomac, des sensations de brûlures ascendantes derrière le sternum (pyrosis) ou encore des régurgitations.

Les personnes souffrant ponctuellement de reflux gastro-oesophagien (RGO) présentent majoritairement des symptômes comme ceux décrits ci-dessus, sans pour autant éprouver de fatigue particulière.
Autrement dit, quand le RGO est bénin ou ponctuel, il est rarement associé à des symptômes de fatigue.
reflux gastrique et fatigue

RGO et fatigue: causes

En revanche, en cas de RGO chronique, de reflux gastrique durant la nuit ou de complications liées au reflux gastrique, des sensations de fatigue, parfois même intenses, peuvent se faire ressentir. Lorsqu’il survient à répétition et sur le long terme, le reflux gastrique peut épuiser physiquement et psychologiquement.

Fatigue liée RGO chronique

L’une des spécificité du reflux gastrique chronique est qu’il survient de manière récurrente, inattendue, à fréquence variable et à durée indéterminée. Si au début, cette situation est gérable, avec le temps elle finit réellement par perturber la qualité de vie au quotidien, surtout, si aucune solution n’est mise en place.
Il existe bien sûr différents types de traitements qui peuvent aider ponctuellement, à court terme et parfois même à long terme (ex: pansements gastriques et IPP). Malheureusement, les effets bénéfiques de ces traitements se dissipent rapidement une fois le traitement terminé. Heureusement, il existe également d’autres solutions alternatives et durables (présentées plus bas).

Reflux gastrique durant la nuit et fatigue

Le lien entre la fatigue et les personnes qui souffrent de reflux nocturne est évident.
Faire du reflux durant la nuit, signifie se réveiller plusieurs fois par nuit pour tousser, changer de position, relever le tronc, boire un peu d’eau, se poser des questions, avoir des sensations d’étouffement dues aux remontées acides la nuit, etc.
Bref, après plusieurs mauvaises nuits d’affilée, de la fatigue physique et psychologique s’accumule. La vie professionnelle et privée peuvent ainsi être fortement impactées.

Complications, reflux gastrique et fatigue

Parmi les complications liées au reflux gastrique, l’une d’entre elles est plus susceptible d’entraîner de la fatigue: la hernie hiatale. Pour rappel, une hernie hiatale se caractérise par le déplacement de la partie haute de l’estomac à travers l’orifice du diaphragme (hiatus oesophagien).

La présence d’une hernie hiatale accentue souvent le reflux gastro-oesophagien chez les personnes qui en souffrent. La hernie hiatale prédispose également bien plus fortement au reflux nocturne.

Enfin, une hernie hiatale peut perturber des zones intrathoraciques et y créer des pressions internes. Ces pressions peuvent se ressentir au niveau des poumons, du nerf vague ou encore du cœur provoquant éventuellement des douleurs thoraciques, de la tachycardie, des extrasystoles liées au reflux gastrique, de l’essoufflement, etc.

Reflux gastrique et fatigue: traitement médical

Avant d’envisager tout traitement médical pour atténuer le reflux gastrique associé à la fatigue, un diagnostic doit être posé par un médecin. S’il s’avère après diagnostic que le problème provient d’un reflux gastrique chronique, le médecin prescrira un traitement médical pour lutter contre les remontées gastriques.
De manière générale, le traitement recommandé dans ce cas consiste en une cure d’ inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Ces médicaments permettent de bloquer la sécrétion d’acide gastrique et donc les remontées acides. L’efficacité de ce traitement est très satisfaisante pour soigner les conséquences provoquées par le reflux gastrique. Cependant, une fois le traitement terminé, le risque de récidive est bien présent si les véritables facteurs à l’origine du reflux gastrique ne sont pas corrigés.
En effet, le traitement médical soigne les conséquences du reflux gastrique, mais pas la cause profonde à l’origine du problème de reflux gastrique.

Traitement naturel: reflux gastrique et fatigue

Des milliers d’études prouvent que la grande majorité des facteurs à l’origine du reflux gastro-oesophagien sont avant tout dus à notre mode de vie au quotidien : alimentation, façons de consommer, mauvaises postures, stress, poids, etc.

Il est aujourd’hui possible d’agir efficacement sur ces véritables causes et d’obtenir de très bons résultats. De nombreuses études ont d’ailleurs prouvé qu’il existe bel et bien de nombreux moyens pour soigner naturellement le reflux gastrique.

D’où l’importance d’être informé par rapport à toutes ces causes et de proposer des solutions naturelles, durables et dont l’efficacité a pu être vérifiée par des études et des publications scientifiques sérieuses (et récentes de préférence). Une fois détectées, il convient alors de les traiter NATURELLEMENT et EFFICACEMENT.

En finir naturellement avec le reflux gastro-oesophagien

C’est dans cette optique qu’un travail de recherche de plusieurs années a été réalisé, compilé, vulgarisé et publié dans le livre « En finir naturellement avec le reflux gastro-oesophagien ».
Grâce au succès que remporte ce livre numérique auprès des lecteurs, celui-ci continue d’évoluer et d’être mis à jour sans relâche depuis 6 ans. Le format numérique du livre lui permet d’être mis à jour plusieurs fois par an, de manière à proposer un contenu particulièrement actualisé.

Basé sur une approche scientifique documentée, couplée avec l’expérience de l’auteur (coach nutritionnel et sportif) et de 2 autres experts (docteur en médecine et psychologue), ce livre donne toutes les clés pour en finir naturellement avec le reflux gastro-oesophagien.
Ce livre numérique propose un contenu unique en son genre! Vous serez enfin capable de comprendre et d’identifier les causes réelles de votre reflux, et ce, avec méthode. Vous saurez également comment mettre en place des solutions concrètes, naturelles et dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement.

Soignez naturellement votre reflux gastrique

Les alternatives naturelles qui fonctionnent


218

Référence à 218 études scientifiques en 2022


Livre actuellement en PROMOTION et disponible DIRECTEMENT APRÈS ACHAT !

Sources de l’article

  • Jorabar Singh Nirwan, Syed Shahzad Hasan, Zaheer-Ud-Din Babar, Barbara R. Conway, and Muhammad Usman Ghori. Global Prevalence and Risk Factors of Gastro-oesophageal Reflux Disease (GORD): Systematic Review with Meta-analysis. Sci Rep. 2020 Apr.
  • Alice Sfara and Dan L. Dumitrascu.The management of hiatal hernia: an update on diagnosis and treatment. Med Pharm Rep. 2019 Oct.
  • Wei-Yi Lei, Wei-Chuan Chang, Shu-Hui Wen, Chih-Hsun Yi, Tso-Tsai Liu, Jui-Sheng Hung, Ming-Wun Wong, Chien-Lin Chen. Predicting factors of recurrence in patients with gastroesophageal reflux disease: a prospective follow-up analysis. Therap Adv Gastroenterol. Jul 2019.
  • Brett MacFarlane. Management of gastroesophageal reflux disease in adults: a pharmacist’s perspective. Integr Pharm Res Pract. 2018.
  • Scott Klenzak, Igor Danelisen, Grace D Brannan, Melissa A Holland, and Miranda AL van Tilburg. Management of gastroesophageal reflux disease: Patient and physician communication challenges and shared decision making. World J Clin Cases. 2018 Dec.
  • Yamasaki T., Hemond C., Eisa M., Stephen Ganocy S.,Ronnie Fass R. The Changing Epidemiology of Gastroesophageal Reflux Disease: Are Patients Getting Younger? J Neurogastroenterol Motil. 2018 Oct.
  • Joel E. Richter and Joel H. Rubenstein. Presentation and Epidemiology of Gastroesophageal Reflux Disease. Gastroenterology. 2018 Jan.
  • Hiroshi Kishikawa, Kayoko Kimura, Asako Ito, Kyoko Arahata, Sakiko Takarabe, Shogo Kaida, Takanori Kanai, Soichiro Miura, and Jiro Nishida. Association between Increased Gastric Juice Acidity and Sliding Hiatal Hernia Development in Humans. PLoS One. 2017 Jan.
  • Herregods T, Van Hoeij F,Oors J, Bredenoord A, Smout A. Effect of Running on Gastroesophageal Reflux and Reflux Mechanisms. – The American Journal of Gastroenterology. 2016.

Avertissement en cas de reflux gastrique

Ce site et son contenu ne remplacent en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découlent.