Une hernie hiatale est une hernie de l’estomac. Celle-ci survient lorsqu’une partie de l’estomac passe à travers l’orifice du diaphragme (hiatus œsophagien) et y reste bloquée.

Lorsque la jonction entre l’œsophage et l’estomac glisse à travers l’orifice du diaphragme, une petite partie de l’estomac se retrouve dans la cage thoracique. On parle dans ce cas de hernie hiatale par glissement. C’est la forme la plus fréquente de hernie hiatale (85 à 90%).
Si la jonction entre l’œsophage et l’estomac reste en place sous diaphragme, mais qu’une partie de l’estomac passe à travers le hiatus œsophagien en formant une sorte de poche, on parle alors de hernie hiatale par roulement.
Hernie hiatale douleur au dos

La douleur au dos en cas de hernie hiatale

Les symptômes en cas de hernie hiatale peuvent être nombreux et variés. Avoir mal dans le bas ou le milieu du dos lorsqu’on souffre de hernie hiatale peut arriver. Cependant, ce type de symptôme survient plutôt rarement.

Les symptômes les plus fréquents en cas de hernie hiatale sont les suivants:

Plus rarement, d’autres symptômes peuvent apparaître:

Concernant la douleur au dos liée à la hernie hiatale

Hernie hiatale et douleur au dosUne douleur au dos est rarement constatée en cas de hernie hiatale. En cas de douleur au dos liée à une hernie hiatale, un cas de figure est privilégié.
Une hernie hiatale peut provoquer une douleur au dos si elle exerce une pression importante et anormale sur le diaphragme. En effet, une partie diaphragme s’insère directement sur la colonne vertébrale à partir de la sixième dorsale, jusqu’à la quatrième lombaire. Ainsi, si une hernie hiatale est gênante au point de perturber le fonctionnement normal du diaphragme, cela peut, dans certaines conditions, avoir des conséquences au niveau du dos.
Cependant, ces cas de figure arrivent peu fréquemment et concernent principalement des hernies hiatales de taille importante.

Diagnostic de la douleur au dos liée à la hernie hiatale

Il est difficile pour un médecin d’établir avec certitude un diagnostic de mal de dos lié à une hernie hiatale. Pour cela, il faut d’abord s’assurer de la présence d’une hernie hiatale en effectuant un examen par radiologie ou endoscopie oeso-gastro-duodénale. En cas de confirmation de hernie hiatale, en fonction de la taille et du type de hernie, un diagnostic peut alors éventuellement être établi dans ce sens.

Traitement médical d’une douleur au dos liée à la hernie hiatale

Lorsqu’une hernie hiatale s’accompagne de symptômes importants ou récidivants, un traitement médical est souvent recommandé. Ce traitement se compose généralement d’une cure de plusieurs semaines à plusieurs mois de médicaments anti-reflux de type inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Ce traitement vise à bloquer la sécrétion d’acide de l’estomac pour empêcher l’acide gastrique de remonter dans l’oesophage et de créer de nouvelles complications. Il permet également à la muqueuse de se régénérer et de cicatriser, ce qui peut alors favoriser la guérison de la hernie hiatale. La résorption d’une hernie hiatale entraîne généralement un soulagement rapide de tous les symptômes qui y étaient liés (douleur épigastrique, douleur dans la gorge, douleur éventuelle dans le dos, etc.).

Cependant, si la hernie hiatale est bien en place, il est fort probable qu’elle reste positionnée. Tout comme il est également possible qu’elle se résorbe puis se forme à nouveau quelques semaines ou quelques mois après la fin du traitement.

Pour quelle raison une hernie hiatale pourrait à nouveau survenir?

Car, une fois le traitement médical anti-reflux à base d’IPP terminé, le système de sécrétion d’acide gastrique de l’estomac s’active comme avant. Ainsi, en cas de sensibilité de l’oesophage aux remontées gastriques, celui-ci peut à nouveau s’irriter et crée un terrain favorable pour le développement d’une nouvelle hernie hiatale. D’autres causes peuvent aussi être à l’origine du développement d’une nouvelle hernie.

Par exemple, un glissement de l’estomac causé par une augmentation de la pression dans l’abdomen (effort intense, quintes de toux, éternuements répétés, défécation). La perte des propriétés élastiques de l’orifice du diaphragme peut aussi créer un élargissement favorisant une remontée de l’estomac plus facilement. Autre facteur favorisant: la présence d’une béance du cardia, le fait d’être en surpoids, le tabagisme, la toux chronique, les efforts physiques répétés engendrant des hypertensions abdominales (travail avec de lourdes charges, musculation, etc.).

Enfin, notons que dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être recommandée pour traiter définitivement une hernie hiatale.

Traitement naturel d’une hernie hiatale

Une hernie hiatale est avant tout un problème physique lié à une remontée de l’estomac au-dessus du diaphragme. Il est possible de corriger ce problème en faisant descendre physiquement la poche de la hernie sous le diaphragme de manière à redonner à l’estomac sa forme initiale. Toutefois, une fois la hernie hiatale résorbée, il devient tout aussi important de mettre en place des mesures préventives et curatives efficaces pour éviter la survenue d’une nouvelle hernie hiatale.

Première étape : résorber naturellement une hernie hiatale grâce à deux méthodes naturelles

Pour que ces méthodes soient efficaces, elles doivent être réalisées dans les règles de l’art. Dans les meilleurs des cas, quelques minutes suffisent pour résorber la hernie hiatale. Ces deux méthodes sont présentées par deux médecins et décrites en détail dans le livre numérique « En finir naturellement avec le reflux gastro-oesophagien ».
Chaque année, nous recevons des dizaines de témoignages et de remerciements de lecteurs/rices à ce sujet. Au point que certains/es d’entre eux/elles ont développé par expérience une version améliorée, encore plus sûre pour la santé et tout aussi efficace.

Deuxième étape: en finir naturellement le reflux gastrique

Il est capital de bien comprendre que si la cause de la survenue de la hernie hiatale n’est pas identifiée et corrigée, il est fort probable que celle-ci se mette à nouveau en place. Les différentes causes liées à une hernie hiatale sont également détaillées dans le livre.

Dans la majorité des cas, le reflux gastro-oesophagien est largement impliqué dans la formation de la hernie hiatale. Le traitement médical par IPP peut aider à lutter contre le reflux gastrique, mais une fois le traitement terminé, le reflux recommence.
Traiter le reflux naturellement permet d’agir à long terme sur la cause du reflux gastrique et non sur ses conséquences (comme le fait le traitement médical).

De nombreuses solutions existent et sont bien connues des experts. Celles-ci sont publiées chaque année dans des études scientifiques reconnues au niveau mondial.
Depuis 6 ans, notre équipe réalise un travail de recherche quotidien et minutieux à ce sujet.
Basé sur une approche scientifique documentée, couplée avec l’expérience de l’auteur (coach nutritionnel et sportif) et de deux autres experts (docteur en médecine et psychologue clinicien), ce livre donne toutes les clés pour en finir naturellement avec le reflux gastro-oesophagien et la hernie hiatale. Ce livre est disponible uniquement sous format numérique, car mis à jour chaque trimestre!

Témoignages

  • Au plus les années passent, au plus notre contenu devient pertinent et au plus nous recevons des remerciements. Encore plus particulièrement de la part des lecteurs souffrant d’une hernie hiatale.
    Grâce au livre, ils ont réussi à mettre place des solutions simples et naturelles pour résorber leur hernie hiatale et ne plus souffrir de reflux gastrique.
    Dans le COURRIER DES LECTEURS disponible en complément du livre (35 témoignages), certains lecteurs qui souffraient spécifiquement d’une hernie hiatale partagent en détail les solutions qui, pour eux, ont vraiment fait la différence. Plusieurs témoignages avec retour sur expérience ont également permis d’améliorer l’efficacité et la sûreté de la technique présentée par les médecins.

Soignez naturellement votre hernie hiatale et votre reflux gastrique

Les alternatives naturelles qui fonctionnent


165

Référence à 165 études scientifiques en 2021

Chapitre 6 du livre consacré au traitement naturel de la hernie hiatale

Livre actuellement en PROMOTION et disponible DIRECTEMENT APRÈS ACHAT!

Sources de l’article

  • Jinhye Kim, Grant T Hiura, Elizabeth C Oelsner, Xiaorui Yin, R Graham Barr, Benjamin M Smith, Martin R Prince. Hiatal hernia prevalence and natural history on non-contrast CT in the Multi-Ethnic Study of Atherosclerosis (MESA). BMJ Open Gastroenterol. 2021.
  • Alice Sfara, Dan L. Dumitrascu. The management of hiatal hernia: an update on diagnosis and treatment. Med Pharm Rep. 2019.
  • Rena Yadlapati, Michael F. Vaezi, Marcelo F. Vela, Stuart J. Spechler, et al. Management Options for Patients with GERD and Persistent Symptoms on Proton Pump Inhibitors: Recommendations from an Expert Panel. Am J Gastroenterol. Author manuscript; available in PMC 2019.
  • Maria Rubini Gimenez, Leander Gonzalez Jurka, Michael J Zellweger, Philip Haaf. A case report of a giant hiatal hernia mimicking an ST-elevation myocardial infarction. Eur Heart J Case Rep. 2019.
  • Abhishek Chaturvedi, Prabhakar Rajiah, Alexender Croake, Sachin Saboo, Apeksha Chaturvedi. Imaging of thoracic hernias: types and complications. Insights Imaging. 2018.
  • Hiroshi Kishikawa, Kayoko Kimura, Asako Ito, Kyoko Arahata, Sakiko Takarabe, Shogo Kaida, Takanori Kanai, Soichiro Miura, and Jiro Nishida. Association between Increased Gastric Juice Acidity and Sliding Hiatal Hernia Development in Humans. PLoS One. 2017 Jan.

Autres articles liés:

Avertissement en cas de hernie hiatale

Ce site et son contenu ne remplacent en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découlent.