Reflux gastro-œsophagien personnes âgées

Reflux gastro-œsophagien chez les personnes âgées

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est le trouble gastro-intestinal supérieur le plus fréquent chez les personnes âgées. Bien que les patients âgés atteints de RGO présentent moins de symptômes, leur maladie est souvent plus sévère.

Ils présentent plus de complications œsophagiennes et extra-œsophagiennes qui peuvent parfois mettre leur vie en danger.

Complications œsophagiennes chez les personnes âgées

Les complications œsophagiennes comprennent l’œsophagite érosive ou oesophagite peptique, la sténose oesophagienne, l’oesophage de Barrett et l’adénocarcinome de l’œsophage (cancer de l’œsophage ).
La fréquence de ces complications du RGO est significativement plus élevée chez les personnes âgées.

Par exemple, des études ont mis en évidence une augmentation de l’œsophagite et de l’œsophage de Barrett chez les patients de plus de 60 ans par rapport aux patients plus jeunes. D’autres études ont mis en avant des lésions œsophagiennes plus sévères chez les patients âgés que chez les patients plus jeunes.

Suite à de nombreuses études réalisées dans le domaine, les conclusions convergent. Les patients âgés atteints de RGO sont clairement plus à risque que les patients plus jeunes de développer des complications graves liées au reflux gastrique.

Complications extra-œsophagiennes chez les personnes âgées

Les complications extra-œsophagiennes du RGO sont plus fréquentes chez les personnes âgées. Les complications extra-œsophagiennes comprennent des douleurs qui peuvent se manifester par des troubles au niveau ORL (oreille,nez,gorge) ou des complications au niveau pulmonaire.

  • Au niveau ORL > sensation de boule de la gorge, laryngite, pharyngite, sinusite, enrouement, granulomes des cordes vocales, sténose sous-glottique, cancer du larynx, érosions dentaires (cf. article sur le reflux laryngo-pharyngé)
  • Au niveau pulmonaire > toux chronique, asthme, bronchite chronique, fibrose pulmonaire, pneumonie par aspiration (cf. articles: essoufflement et RGO, étouffement et RGO )

Les complications liées au reflux gastrique au niveau ORL (oreilles, gorge, nez) et au reflux gastrique dans les poumons sont observées plus fréquemment chez les personnes âgées que chez les adultes et les jeunes. Parmi les complications au niveau ORL, la laryngite est la plus courante.

Traitement médical et traitement naturel du reflux gastro-œsophagien chez les personnes âgées

Le traitement médical du reflux gastro-œsophagien chez le patient âgé est essentiellement le même que chez tous les adultes atteints de RGO. Cependant, une approche plus agressive du traitement est nécessaire chez le patient âgé, en raison de l’incidence plus élevée des complications. Cette approche agressive doit être équilibrée avec les contraintes liées au traitement d’un patient plus âgé, souvent plus fragile, présentant des comorbidités.

Les objectifs du traitement, comme chez tous les patients atteints de RGO, sont l’élimination des symptômes, la guérison de l’oesophagite, la gestion ou la prévention des complications et le maintien de la rémission.

Traitement médical chez les personnes âgées

Parmi tous les traitement médicaux antireflux, les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), (ésoméprazole, lansoprazole, oméprazole, le pantoprazole, etc.) sont les agents thérapeutiques médicaux les plus efficaces. Les inhibiteurs de la pompe à protons fournissent une excellente suppression de l’acide et un soulagement efficace des symptômes. Ces agents sont particulièrement utiles chez les personnes âgées qui nécessitent souvent plus de suppression de l’acide en raison d’une maladie et de complications plus graves. Chez les patients plus âgés qui sont incapables d’avaler des pilules, les gélules peuvent être ouvertes et les granulés mélangés dans de l’eau ou du jus ou saupoudrés sur de la compote de pommes ou du yaourt. Par exemple, le lansoprazole est disponible sous forme de comprimé à dissolution orale et le lansoprazole et l’oméprazole en poudre sont disponibles sous forme de suspensions orales, qui peuvent être utiles pour les personnes souffrant de troubles de la déglutition ou celles qui nécessitent une alimentation par sonde.

Effet pervers du traitement médical chez les personnes âgées

L’effet pervers du traitement médical chez les personnes âgées est qu’il entraîne souvent une dépendance. Pour quelle raison?

Parce que, dès l’arrêt du traitement médical, l’acidité de l’estomac se réactive, le reflux gastro-oesophagien recommence et continue à faire des dommages.
Un traitement d’entretien (parfois à vie) est alors le plus souvent nécessaire, car les rechutes sont fréquentes chez les patients âgés atteints de RGO, en particulier ceux avec des complications associées.

Traitement médical à long terme

Un traitement à long terme avec des doses adéquates de médicaments est souvent la clé d’une prise en charge efficace des personnes âgées. Pour la majorité des patients présentant des sténoses œsophagiennes, l’utilisation de la suppression de l’acide et de la dilatation œsophagienne est efficace. La suppression de l’acidité est aussi efficace chez la majorité des patients souffrant de douleurs thoraciques atypiques liées au RGO. Les complications ORL, telles que l’enrouement, montrent aussi l’efficacité de ces agents lorsque des doses adéquates sont utilisées pendant des périodes prolongées. Chez les patients souffrant d’asthme à médiation par le RGO, une amélioration significative peut se produire avec la suppression de l’acide par les anti-H2 et les IPP.

En résumé, un traitement médical d’entretien est généralement nécessaire chez tous ces patients présentant ce type de complications car les rechutes surviennent très peu de temps après l’arrêt du traitement. Par ailleurs, chez les patients atteints d’œsophage de Barrett, un traitement médical chronique est justifié, bien que son succès reste controversé.

Traitement chirurgical chez les personnes âgées

Bien que la grande majorité des patients âgés présentant des complications associées au RGO puissent être gérées avec succès grâce à un traitement médical, des méthodes chirurgicales invasives et un traitement endoscopique peuvent être justifiés dans certains cas.

La chirurgie est une option pour certains patients atteints de RGO et est maintenant plus fréquemment envisagée en raison de la capacité à effectuer une chirurgie antireflux par voie laparoscopique. La chirurgie est indiquée chez les patients atteints de RGO intraitable, de sténoses difficiles à gérer, de saignements sévères, d’ulcères non cicatrisants, d’aspiration récurrente et de RGO nécessitant de fortes doses d’entretien d’agents IPP ou d’antagonistes des récepteurs H-2. L’œsophage de Barrett seul n’est pas une indication chirurgicale.

Cependant, une intervention chirurgicale est justifiée en cas de dysplasie de haut grade et d’adénocarcinome œsophagien. Étant donné qu’il ne semble pas y avoir d’augmentation plus importante de la morbidité ou de la mortalité postopératoires chez les personnes âgées avec ce type de chirurgie, les patients âgés en bonne santé ne devraient pas se voir refuser une intervention chirurgicale sur la seule base de l’âge. Une sélection minutieuse des patients avec une évaluation préopératoire complète, y compris une endoscopie gastro-intestinale supérieure, une manométrie œsophagienne, des tests de pH et des études de vidange gastrique, doit être effectuée avant la chirurgie.

Traitement naturel et modification du mode de vie chez les personnes âgées

Le traitement naturel et la modification du mode de vie restent la pierre angulaire du traitement initial du RGO. Le meilleur moyen de prévenir et de traiter les complications liées au RGO passent aussi par la mise en place d’un traitement naturel et la modification du mode de vie. Le fait de ne pas mettre cela en place présente deux grands inconvénients:

  • Cela augmente significativement le risque d’apparition et de développement de complications ou de nouvelles complications (même sous traitement médical)
  • Cela entraîne une diminution parfois conséquente de l’efficacité du traitement médical antireflux (en cas de traitement médical)

Les avantages du traitement naturel et l’application des modifications du mode de vie:

  • Prévient et traite efficacement le reflux gastro-oesophagien
  • Ne présente aucun risque pour la santé contrairement au traitement médical
  • Optimiser les effets du traitement médical en cas de complications

Description du traitement naturel et des recommandations pour les modifications du mode de vie

Il y a 6 ans, un travail de recherche minutieux a été réalisé à ce sujet. Depuis, ce travail continue d’être mis à jour chaque trimestre! Il est disponible sous format de livre numérique afin de pouvoir toujours bénéficier de la dernière version mise à jour.

Basé sur une approche scientifique documentée, couplée avec l’expérience de l’auteur (coach nutritionnel et sportif) et de 2 autres experts (docteur en médecine et psychologue clinicien), ce livre donne toutes les clés pour en finir naturellement avec le reflux gastro-oesophagien.
Ce livre numérique propose un contenu unique en son genre! Vous serez enfin capable de comprendre et d’identifier les causes réelles de votre reflux, et ce, avec méthode. Vous saurez également comment mettre en place des solutions concrètes, naturelles et dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement.

Par ailleurs, le livre propose gratuitement en complément le « courrier des lecteurs ». Constitué de plusieurs dizaines de précieux témoignages dont l’objectif est de partager et mettre en évidence des solutions naturelles spécifiques et communes qui ont eu un effet particulièrement bénéfiques dans le traitement du reflux gastrique chez certains lecteurs·rices.

Soignez naturellement votre reflux gastro-oesophagien

Les alternatives naturelles qui fonctionnent

165

Référence à 165 études scientifiques en 2021

Livre actuellement en PROMOTION et disponible DIRECTEMENT APRÈS ACHAT !
Ce livre vous intéresse ? Retrouvez la description des chapitres ci-dessous.

STRUCTURE DU LIVRE

Introduction & présentation du plan d’action de 30 jours

  • Explication de la philosophie du livre et de sa méthode de 30 jours pour obtenir des résultats rapides et concrets.
  • Présentation de 2 outils qui facilitent considérablement la pratique de cette méthode au quotidien :
    – soit via une application Android/Iphone (totalement gratuite).
    – soit via une version papier pour les plus réticents aux nouvelles technologies.

Chapitre 1 – Reflux gastro-œsophagien : bref état des lieux en 2021

  • Analyse de la prévalence du reflux gastro-œsophagien en 2020 au niveau mondial, par continent, région et dans certains pays (nouvelle étude – avril 2020).
  • Présentation de la pathologie, ses symptômes, son évolution, ses complications et ses causes.
  • Diagnostics médicaux, traitements médicaux actuels, effets des médicaments à court terme et long terme.
  • Description complète des risques pour la santé d’une utilisation prolongée des médicaments IPP (Inhibiteurs de la Pompe à Protons ).
  • Présentation de 3 compléments alimentaires naturels à envisager lors d’un traitement à base d’IPP.
  • Réponse aux 2 questions suivantes : Que se passe-t-il une fois le traitement par médicaments anti-reflux terminé ? Pourquoi les médecins ne proposent-ils généralement pas de solutions alternatives aux médicaments ?

Chapitre 2 – Reflux laryngo-pharyngé (RLP)

  • Présentation de la pathologie, ses symptômes, son évolution, ses complications et ses causes, etc.
  • Explication détaillée de la raison pour laquelle les traitements médicaux antiacides (IPP) sont parfois inefficaces en cas de RLP.
  • Description détaillée du traitement naturel dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement + outils et nombreux conseils pour optimiser ce traitement
  • Tableau des aliments alcalinisants et acidifiants

Chapitre 3 – 16 recommandations indispensables pour éviter le reflux

  • Le reflux gastro-œsophagien n’apparaît jamais par hasard. Il se manifeste en réaction logique à des événements la plupart du temps évitables. En respectant 16 précautions bien spécifiques avant/après les repas, durant la nuit, mais aussi au quotidien, les symptômes caractéristiques du reflux diminueront fortement.
  • Présentation des facteurs de risque du RGO officiellement reconnus au niveau mondial (nouvelle étude – avril 2020).

Chapitre 4 – Posture, respiration, diaphragme et gestion du stress pour lutter efficacement contre le reflux

  • Présentation de techniques, exercices et solutions naturelles inédites pour réduire efficacement le reflux gastro-œsophagien. Les solutions présentées et détaillées dans cette partie ont quasiment toutes prouvé leur efficacité à travers des études scientifiques récentes.

Chapitre 5 – Alimentation anti-reflux gastro-œsophagien

  • Résultats de 2 études parues en 2017 et 2018 qui ont permis de faire la lumière sur des hypothèses majeures dans le domaine de l’alimentation et du reflux gastro-œsophagien et qui jusque-là n’avaient pas pu être vérifiées à grande échelle.
  • Liste des aliments qui renforcent l’oesophage et diminuent l’inflammation.
  • Liste des aliments et des boissons à éviter en cas de reflux.
  • Passage en revue de tous les aliments conseillés et déconseillés dans le cadre d’une alimentation anti-reflux à travers un système de classification en 8 catégories d’aliments : Viandes, poissons, œufs | Produits laitiers | Matières grasses | Céréales et dérivés – légumineuses | Fruits | Légumes | Boissons | Divers (sucre, épices et aromates).
  • Modes de cuisson conseillés et déconseillés pour les aliments.
  • Présentation d’une plante aux effets insoupçonnés contre reflux gastro-œsophagien, les oesophagites et l’oesophage de Barrett + conseils pour une cure.

Chapitre 6 – Hernie hiatale : traitement naturel

  • Présentation et explication complète de la hernie hiatale avec images et visualisation en 3D : description, symptômes, complications, causes, traitement…
  • Description de 2 techniques naturelles avec illustration en vidéo qui permettent de faire redescendre physiquement la partie de l’estomac coincée dans l’hiatus œsophagien du diaphragme.

Chapitre 7 – Analyses des principales recommandations des lecteurs·rices

  • Analyse des tendances mentionnées par les lecteurs·rices dans le courrier des lecteurs·rices (32 témoignages).

Livre numérique n°2 – 60 recettes anti-reflux

60 recettes anti-reflux qui concernent des :

  • petits-déjeuners
  • nombreux plats
  • salades
  • accompagnements divers
  • amuse-bouches

Livre actuellement en PROMOTION et disponible DIRECTEMENT APRÈS ACHAT !

Autres articles liés :

  • Kahrilas PJ. Clinical practice. Gastroesophageal reflux disease. N Engl J Med. 2008.
  • Chait MM. Complications of gastroesophageal reflux disease in the elderly. Annals of Long Term Care. 2005.
  • Ruigómez A, García Rodríguez LA, Wallander MA, Johansson S, Graffner H, Dent J. Natural history of gastro-oesophageal reflux disease diagnosed in general practice. Aliment Pharmacol Ther. 2004.
  • Richter JE. Gastroesophageal reflux disease in the older patient: presentation, treatment, and complications. Am J Gastroenterol. 2000.
  • Wong RK, Hanson DG, Waring PJ, Shaw G. ENT manifestations of gastroesophageal reflux. Am J Gastroenterol. 2000.
  • Laine L, Ahnen D, McClain C, Solcia E, Walsh JH. Review article: potential gastrointestinal effects of long-term acid suppression with proton pump inhibitors. Aliment Pharmacol Ther. 2000.
  • Lagergren J, Bergström R, Lindgren A, Nyrén O. Symptomatic gastroesophageal reflux as a risk factor for esophageal adenocarcinoma. N Engl J Med. 1999.
  • Van der Burgh A, Dees J, Hop WC, van Blankenstein M. Oesophageal cancer is an uncommon cause of death in patients with Barrett’s oesophagus. Gut. 1996.
  • Van der Burgh A, Dees J, Hop WC, van Blankenstein M. Oesophageal cancer is an uncommon cause of death in patients with Barrett’s oesophagus. Gut. 1996.
  • Spechler SJ. Barrett’s esophagus. Semin Oncol. 1994.
  • Spechler SJ. Comparison of medical and surgical therapy for complicated gastroesophageal reflux disease in veterans. The Department of Veterans Affairs Gastroesophageal Reflux Disease Study Group. N Engl J Med. 1992.
  • Robertson D, Aldersley M, Shepherd H, Smith CL. Patterns of acid reflux in complicated oesophagitis. Gut. 1987.

Avertissement en cas de reflux gastrique

Ce site et son contenu ne remplacent en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découlent.